Avoir peu d’estime pour soi-même n’est pas de la modestie. C’est de l’auto-destruction. Tenir son authenticité en haute estime n’est pas de l’égoïsme. C’est la condition première au bonheur et au succès.

– Bobbe Sommer

Quelle est ta valeur ? Tu la trouves bizarre cette question ?  Elle sonne étrangement dans ton esprit et je te comprends. Dans notre société actuelle, nous n’utilisons plus ce terme « valeur » pour les humains mais plutôt pour des choses matérielles. De nos jours, la valeur d’une personne se mesure à sa popularité, sa place dans la société, à ce qu’elle possède ou à sa richesse matérielle.
Pour beaucoup, le plan matériel est mis en avant au détriment de l’épanouissement personnel d’une personne. On ne se focalise malheureusement plus sur l’essentiel : Le bonheur intérieur. Il ne faut pas chercher plus loin la raison pour laquelle tu as tant de difficulté à avoir confiance en toi ou à t’estimer si tu ne commences pas par la base : prendre conscience de ta valeur car tu es à toi seul d’une valeur inestimable.

Dis moi ce que tu vaux, je te dirais qui tu es 

C’est ta valeur propre qui va influencer tous tes comportements. Tu oublies trop souvent que le fait de prendre conscience de ta valeur est la clé pour avoir l’assurance nécessaire et oser prendre ta vie en main et être épanoui. On ne va pas se mentir, une personne qui pense être capable de faire telle ou telle chose, aura moins de doute pour agir que celui qui doute de ses capacités tout le temps. Une personne qui ne croit pas en elle et se dévalorise constamment ne se met pas dans une dynamique positive pour avancer. De toute façon, tu sais tout ça. On a tous été confronté un jour ou l’autre à cette personne en face de nous débordante de confiance en elle et à qui tout sourit, ( un peu comme « le blond » dans les sketchs de Gad Elmaleh) que c’est agaçant . Du coup on va se cacher derrière des jugements hâtifs « Elle est tellement agaçante! Avoir trop confiance en soi, n’est pas bon non plus! ».  Est-ce que ces personnes sont réellement agaçantes? (bon, je pense qu’il y en a vraiment quand même). Ou c’est notre perception, notre comportement qui les rend agaçante à nos yeux car nous sommes trop envieux de les voir réussir. Est-ce qu’on ne pourrait pas travailler à accepter l’autre comme il est plutôt que de toujours être dans un jugement de valeur? Est-ce que ce n’est pas ce jugement que nous portons sur ces personnes qui nous empêchent justement  de faire de même de peur d’être à notre tour jugé?  En effet, l’idée de s’aimer soi-même reste encore taboue comme s’il s’agissait d’un comportement prétentieux ou encore pire, d’une forme de narcissisme pervers. Et pourtant, c’est la base de ce qui va te permettre d’agir.

Apprendre à t’aimer, pour mieux aimer les autres 

Dans l’approche bouddhiste, la notion de respect de soi mène de façon naturelle, à respecter les autres dans leur valeur au sens large. Cette philosophie tend à t’amener à prendre conscience de ta valeur propre, à travers différentes expériences de vie, pour ensuite te forger ta propre réalité. Et comprendre la nécessité de devenir la personne la plus importante à tes yeux. On nous apprend tout jeune à respecter son prochain, ses aînées et à accepter les autres sans jugement. Cependant, on ne nous apprend pas la nécessité d’orienter notre amour vers nous-mêmes. L’amour de soi-même va te permettre d’oser affronter tes peurs et de choisir le meilleur pour toi. Quand tu as une perception juste de ta valeur, de tes capacités, c’est à cet instant que tu vas te surprendre et te lancer des nouveaux défis. Oui, prendre conscience de ta valeur va renforcer ta confiance en soi et ton estime personnelle. A contrario, si tu mets plutôt tes points faibles en avant, le découragement et la peur d’avancer pointeront le bout de leur nez et t’affaibliront. Pourquoi je te parle de ça maintenant ? Parce que je le vis actuellement et j’ai besoin de le partager avec toi.

Grâce au voyage en solo, j’ai pris conscience de ma valeur 

Cela fait 6 mois que je voyage et je n’ai jamais été aussi bien avec moi-même. Le fait d’expérimenter la vie au quotidien bout du monde et de m’en sortir seule m’a permis de booster mon estime et ma confiance en soi. Je suis fière de ce que j’entreprends. Et je n’ai pas honte de le dire ouvertement. Je suis fière et j’ai besoin de partager ces choses avec d’autres. Toutes ces pensées, ces réflexions, cette envie grandissante de voir toutes les personnes pouvoir vivre un jour une vie qui leur correspond me motive. Pourquoi, serais-je gênée ? Certains vont penser que je m’enflamme, que ce n’est pas la vraie vie et qu’on verra quand je rentrerai en France, si je reste la même. C’est exactement ce que je n’ai pas envie de faire, prêter attention aux jugements des gens et du coup me taire. Je ne peux compter que sur moi-même, sur cette petite personne que je pensais insignifiante dans ce vaste monde. J’ai pris conscience de la valeur de la vie et de ma propre valeur dans ce monde. Il ne tient qu’à moi d’orienter le voyage de la vie comme je le souhaite. Il ne tient qu’à moi de me morfondre dans mon coin ou de prendre le taureau par les cornes et d’agir. Il ne tient qu’à moi de ne pas me renfermer sur moi-même et d’aller à la rencontre des autres. Il ne tient qu’à moi de vouloir être ce que je suis et de mener ma vie comme je l’entends.

La vie mérite vraiment d’être vécue. Elle est comme toi, elle a une valeur inestimable. La vraie valeur d’un être humain réside dans ce qu’il est à l’intérieur et non dans ses acquisitions. 

Voici quelques pistes,  si tu as envie de travailler sur ta propre valeur.

Tu apprendras à t’estimer si :

– Tu sais te ménager, te protéger de l’extérieur, protéger ton intimité, ta santé physique et psychique.

– Tu as majoritairement des pensées positives : d’ambition, de courage, de joie et de détermination etc.

– Tu restes calme face à la critique car tu te connais. Tu sais que tu es une belle personne. Tu as confiance en tes capacités.

Tu souhaites le meilleur pour toi-même et refuses de vivre une vie médiocre. 

Tu manques d’estime de soi et de confiance en soi si :

– Tu fais passer l’intérêt et les envies des autres avant les tiens.

-Tu agis à l’inverse de ce que tu veux.

– Tu ne sais pas dire non alors que tu devrais.

– Tu ne respectes pas ton corps et ton esprit.

– Tu te dévalorises constamment.

– Tu te compares aux autres en te mettant toujours en dessous d’eux.

-Tu vis dans la peur et le découragement.

– Tu es destabilisée à la moindre critique.

– Tu doutes de tes projets et décisions.

– Tu vis avec de la culpabilité au fond de toi.

-Tu ne te sens jamais à la hauteur.

 

À partir du moment où vous croyez en vous, vous saurez comment vivre.

– Johann Wolfgang von Goethe