La société a glorifié l’amour au sens romantique du terme à travers Hollywood et les films à l’eau de rose comme coup de foudre à Notting Hill, Pretty Women, et Dirty Dancing entre autres. Les poètes tels que Shakespeare à travers Roméo & Juliette et William Blake ont rendu l’amour romantique célèbre dans le monde entier. En occident, l’amour est désormais associé à l’amour romantique. Tout penchant qui s’éloigne de cet idéal est considéré comme inférieur. Alors qu’est-ce que l’amour au sens romantique ?

L’amour romantique est un état de fusion d’émotions intenses et de pensées obsédantes. Les amoureux considèrent que la fusion fait partie de la qualité de la relation. Les deux vies seraient liées profondément.

L’amour romantique comme une illusion parfaite.

Peu de gens comprennent que le fait de tomber amoureux est un non-choix. L’état amoureux est avant tout une émotion qui provoque des symptômes physiques comparables à ce que procure une drogue. L’amour romantique suppose la fusion des partenaires et l’autosuffisance. Tu peux très bien tomber amoureux d’une personne très malsaine pour toi.

Tout comme l’œuvre de Shakespeare Roméo & Juliette, les amoureux transis sont prêts à mourir l’un pour l’autre mais seulement au début de la relation lorsque l’émotion est au paroxysme. Cet amour se nourrit d’un sentiment d’éternité.

On s’aimera pour la vie. Tu es l’homme ou la femme de ma vie. Nous deux c’est pour toujours etc.

Naïvement, les amoureux pensent que leur amour est exceptionnel, unique et éternel. Les psychologues jugent cet amour infantile et immature parce qu’il s’agit d’une volonté inconsciente des deux partenaires de reproduire le sentiment de plénitude qu’ils avaient lorsqu’ils étaient dans l’utérus de leur mère. Un endroit sécurisant et protecteur. Ainsi, la plupart des couples vivant un amour romantique se sépareront tôt ou tard, parce qu’ils vivent une illusion. On s’enferme à deux dans une bulle en dehors de la réalité pour expérimenter une régression vers un retour à l’état originel au sein du cocon protecteur maternel.

Seuls les couples capables de dépasser la désillusion suivant cet état d’amour romantique parfait pourront rester ensemble. L’état amoureux est éphémère. Tu dois comprendre que lorsque tu tombes amoureux d’une personne entre deux à six mois après la rencontre, tu ne la connais pas.  Tu ne peux AIMER réellement cette personne. Pour aimer réellement et sincèrement une personne, il faut beaucoup de temps et de partage.

L’état initial amoureux est une simple illusion. Tu tombes amoureux d’une relation, des moments que tu partages avec une personne, de ce qu’elle te fait ressentir et/ou de son apparence. Mais, tu ne l’aimes pas ENCORE. Tu aimes l’idée de cette personne.

C’est seulement après avoir appris à se connaître vraiment sans l’illusion de l’état amoureux qui rend tout beau, tout parfait, après avoir partagé des beaux moments et des épreuves pour tester la solidité de votre lien que tu SAURAS si oui ou non tu aimes vraiment cette personne. Avant tout cela, c’est comme si tu voyais constamment cet homme ou cette femme avec un filtre amélioré. Tu idéalises ton partenaire.

Lorsqu’on fait attention au propos des jeunes amoureux quelques semaines ou mois après la rencontre, on entend souvent ceci :

-Il /Elle est parfait(e) pour moi.

– Il /Elle n’a aucun défaut.

-Je n’ai jamais vécu quelque chose d’aussi fort.

-C’est magique !

-On est fait l’un pour l’autre.

-C’est l’homme ou la femme de ma vie.

Ainsi, dans cet amour l’attrait sexuel, la passion ainsi que les émotions fortes sont mises en avant au détriment de l’honnêteté, la confiance, la sérénité et la compatibilité de caractère. On croit naïvement que cet amour est parfait, un peu comme Roméo & Juliette on est prêt à tout pour le vivre, même à mourir.

Seuls les couples capables de transformer cet amour romantique en un amour-affection plus paisible seront en mesure de perdurer dans le temps et de construire un couple harmonieux sur la durée.

  Vers l’amour réaliste…

Après une rupture, on entend souvent nos amis nous dire : ce n’était pas le bon ou la bonne. Tu méritais mieux. L’homme ou la femme de ta vie t’attend quelque part. On sous-entend, qu’une SEULE personne nous est prédestinée. On parle de THE ONE, d’âmes-sœur et de flamme jumelle. On suppose qu’on s’est trompé de partenaire puisque la relation s’est terminée.

Selon une étude, 75% des histoires d’amour-romantique se terminent par une séparation au cours des 3 ans.  Par contre, les 25% restants sont des couples qui ont compris que l’amour romantique est un leurre. Je me suis longtemps penché sur la question de savoir pourquoi certains couples perdurent dans le temps alors que d’autres se séparent très rapidement.

La réponse est très simple. Les couples qui se séparent rapidement sont tombés amoureux sans se connaître. Ils sont tombés amoureux de l’idée de l’amour, d’une illusion de l’autre, d’un physique et de sensation procurés par l’état amoureux.

Étant donné que l’état amoureux est une simple émotion semblable à une drogue, elle ne peut perdurer dans le temps. L’illusion ne peut être maintenue indéfiniment. Une fois que le filtre créé par l’état émotionnel amoureux s’évapore, on voit l’autre TEL QU’IL EST. Et c’est souvent une grande déception entrainant un déni allant jusqu’à la dépression. Nos rêves d’un amour parfait tombent en lambeaux. En général, c’est là qu’à lieu la séparation.

Peu à peu les amoureux se réveillent d’une espèce de sommeil profond, et découvrent une réalité qui ne ressemble pas du tout à ce qu’ils croyaient. Cette femme ou cet homme qu’on croyait si parfait, si idéal pour nous, devient tout à un coup un étranger. Il/Elle n’est pas du tout tel qu’on croyait.

C’est à ce moment-là, que le couple se dispute de plus en plus et que les reproches sont constants. Inconsciemment, on reproche à l’autre cette déconvenue. On a l’impression de s’être fait avoir, d’avoir tout donné pour RIEN.

L’erreur ici, est d’avoir foncé tête baissée dans une relation amoureuse sans s’être un seul instant demandé si cette personne méritait notre amour. La précipitation en amour est toujours signe d’immaturité émotionnelle. Ce type de couple finit TOUJOURS par se séparer car aucun des deux partenaires n’aimait vraiment l’autre d’un amour sincère et/ou n’était tout simplement pas du tout compatible l’un avec l’autre.

Qu’en est-il des couples qui perdurent dans le temps ? Dans la majorité des cas, leur amour est paisible et serein. Ils ont appris à se connaître, se respecter, et s’aimer avec le temps. Ils ont traversé de nombreuses épreuves qui les ont renforcés individuellement, tout en fortifiant leur couple. Une profonde affection a remplacé la passion initiale. Ils ont fait le CHOIX de s’aimer et s’accompagner mutuellement dans leur vie. En général, ce sont des personnes saines qui ne sont pas abonnées aux sensations fortes et à l’ascenseur émotionnel.

L’amour comme un choix…

Ainsi, si tu ne prends pas le temps d’apprendre à VRAIMENT connaître la personne dont tu te crois amoureux, avant de t’engager avec elle, tu cours le risque de passer ta vie à vivre des désillusions amoureuses. L’amour est un CHOIX. L’amour véritable n’est pas un sentiment d’euphorie, de légèreté et des papillons dans le ventre.

C’est faire le choix d’aimer inconditionnellement une personne pour ce qu’elle est et non pas pour ce qu’elle sera en mesure de te donner. On ne choisit pas de qui on est attiré, mais le véritable amour, c’est choisir celui qu’on aime et entretenir cet amour dans le temps en lui restant fidèle.

Le véritable amour n’est pas toujours rose. Au contraire, il demande souvent de faire des choses très difficiles comme de pardonner, d’encourager, de laisser l’autre s’en aller, de soutenir l’autre dans la maladie etc. L’état amoureux est versatile et éphémère, alors que le véritable amour, celui qu’on peut ressentir après avoir appris à connaitre une personne, l’avoir respecté et estimé, est éternel.

Malheureusement, certains ne comprendront que très tardivement la différence entre être amoureux et aimer. Ils passeront leur vie à sauter d’une relation amoureuse à une autre pour ressentir ces sensations fortes car ils sont comme des drogués de l’amour. Après trois, quatre voir cinq échecs amoureux, ils commenceront peut-être à se poser les bonnes questions et à comprendre que le problème ce n’est pas l’autre, mais soi-même.

Pour terminer, il est important de rappeler que pour créer un couple harmonieux et pérenne, il faut avant tout s’aimer soi en premier lieu. Si tu es incapable de t’aimer, tu chercheras perpétuellement la codépendance dans une relation. Tu donneras ainsi les clefs de ton bonheur à quelqu’un d’autre et le pouvoir de te briser. Au lieu de chercher à tout prix l’amour à l’extérieur de toi, prends le temps nécessaire pour le trouver au fond de toi. Et lorsque tu auras appris à aimer la personne que tu es, tu pourras aimer une autre personne qui sera digne de ton amour.