Récemment, j’ai pu expérimenter un sentiment d’insatisfaction face à une situation qui pourtant en tant que telle me rendait heureuse. Ce non-sens m’a sauté aux yeux. Combien sommes-nous à vivre une relation amoureuse satisfaisante mais qui ne ressemble pas du tout à ce que l’on croyait obtenir et juste parce qu’on n’obtient pas exactement ce que l’on veut on finit par la gâcher ?

À l’image d’une femme qui veut absolument se marier alors qu’elle est déjà heureuse dans sa relation amoureuse et qui finit par douter de l’amour de son homme parce qu’elle n’obtient pas ce qu’elle veut. Ou cet employé heureux dans son travail mais qui n’obtient pas l’augmentation tant souhaitée et qui finit par démissionner en croyant que l’herbe est plus verte ailleurs.

Oui nous sommes des éternels insatisfaits, toujours à la recherche d’autre chose au risque de perdre ce que l’on a déjà. Comment est-ce possible d’être incapable d’apprécier l’instant présent ? Apprécier une simple soirée fantastique avec un amant sans attendre plus ? Ou bien une simple conversation avec un inconnu qui ne mènera pas vers une future amitié ?

Je crois que c’est notre manque de flexibilité, notre rigidité qui nous pousse à toujours vouloir orienter les évènements vers une finalité déterminée par avance dans notre esprit. Et lorsque les choses ne se déroulent pas comme nous le souhaitons, cela nous rend malades et nous pousse à gâcher ce qu’on vit.

Arrête de te projeter dans le futur, vis l’instant présent.

Je parie qu’il est difficile pour toi d’habiter le présent au moment où il existe. Ton esprit est toujours là à voyager dans le passé, à ressasser des expériences vécues souvent traumatisantes, ou à se projeter dans le futur en anticipant un avenir qui n’existe pas encore.

Le présent tu n’y es qu’à moitié. Dans les bras de cet amant, alors que tu vis une nuit magique, n’es-tu pas déjà en train de t’imaginer avec lui dans une relation plus durable et as désespérer de ne pas déjà y être ? Dans un nouveau job, n’es-tu pas déjà en train d’imaginer gravir les échelons, ou obtenir une augmentation ?

Notre monde présent est fait de projection. Et vivre dans une projection ne peut que nous rendre insatisfait et malheureux parce que les choses se passent rarement comme on l’imagine. À force de comparer ton présent à ton passé, et tenter d’étendre ton présent dans le futur, tu essayes de contrôler les êtres et les évènements qui font partie de ta vie. Tu essayes d’influer dessus pour OBTENIR la finalité que tu souhaites TOI sans tenir compte un seul instant de ce que la VIE à planifié pour toi.

La vie ne tient pas forcément compte de ce que tu VEUX toi. Elle a ses propres règles et tu auras beau essayer de la contrôler, tu n’y arriveras pas.

La seule chose que tu obtiendras c’est de la souffrance devant ta résistance. Un surfeur ne lutte pas contre l’immensité d’une vague, il sait qu’elle est plus forte que lui. Il va attendre le moment propice ou la vague est prête à se briser pour se relever sur sa planche et accompagner ce mouvement naturel. Réfléchis à la manière dont tu appréhendes la vie. Est-ce que tu essayes de contrôler la vie ? Ou à la manière d’un surfeur tu sais saisir les opportunités pour avancer dans ta vie ?

Apprends à lâcher prise.

Nous vivons dans une société de « contrôle freak ». Par peur de l’échec, le contrôle freak a besoin de contrôler tous les aspects de sa vie, voire même de dicter aux autres les comportements qu’ils devraient adopter. Tout est planifié, calculé et organiser selon ce qu’il veut obtenir dans sa vie. Les changements le contrarie et l’imprévu le met mal à l’aise. Il ne laisse rien au hasard. Il anticipe et tente d’influer sur tout.

Le problème ici, c’est que le contrôle freak se met une telle pression, qu’il finira par tomber de très haut lorsqu’il réalisera que la vie ne peut pas être contrôlée. Ce n’est pas parce qu’il essaye de toutes ses forces de faire vivre une relation amoureuse qu’elle marchera forcément, ni même que le succès lui sera assuré, en travaillant très dur, .

Ce type de personne sera toujours insatisfaite tant qu’elle ne comprendra pas que la vie à ses propres règles et que les choses se déroulent rarement comme prévues.

En apprenant à lâcher prise, tu ne résisteras pas devant la vie. Et au lieu de t’épuiser à nager à contre-courant, tu te laisseras porter par l’océan qui t’emmènera vers des destinations inconnues et sans doute bouleversantes de révélations.

Accepte ce qui est, laisse aller ce qui était et aie confiance en ce qui sera.

Difficile n’est-ce pas ? Il s’agit d’un exercice presque contre nature. L’humain à toujours tendance à s’agripper à tout ce qui a pu lui faire du bien à un moment donné comme un noyé à sa bouée de sauvetage . Une relation passée qu’il finit par sublimer, une époque où il était particulièrement heureux, une sécurité financière qui le réconfortait etc. Au lieu de tourner la page et d’aller de l’avant lorsqu’une histoire se termine, il aura tendance à revenir, réessayer plusieurs fois comme incapable de comprendre que lorsque c’est la fin, il n’y a plus rien à en tirer de positif.

Quelle que soit la relation ou situation que tu vis, évite de te projeter dans le futur et ne laisse pas tes blessures passées t’empêcher de la vivre pleinement. Il est IMPOSSIBLE de savoir de quoi sera fait demain, tu peux tout aussi bien te retrouver face à ta dernière heure sur terre.

De même, ta relation amoureuse actuelle, peut prendre fin du jour au lendemain sans crier gare mais ce n’est pas pour autant, un DRAME. C’est le cours de la vie tout simplement. Ce qui est amené à prendre fin, prendra fin quoi que tu fasses. Au lieu de résister, accepte ce changement comme une chose qui devait arriver. Ce n’est pas de ta faute. Les événements de ta vie se déroulent exactement de la meilleure façon qui soit, même si cela va à l’encontre de tes plans.

Tu peux également perdre ton travail, et te retrouver face à des difficultés financières. Mais, au lieu de voir ça comme une défaite, voit ça comme une manière de changer de direction professionnelle.

Quelle que soit l’épreuve que tu vis actuellement, ton état d’esprit déterminera le degré de souffrance qu’elle engendrera. Si tu acceptes l’épreuve, et que tu n’y résiste pas, la souffrance éprouvée sera bien moindre que si tu refuses d’accepter ce qui se passe et que tu luttes.

Libère-toi de tes attentes personnelles.

Notre insatisfaction quotidienne prend souvent naissance dans des attentes personnelles non satisfaites. Est-ce que tu as déjà confronté tes attentes à la réalité ? Penses-tu que tes attentes personnelles soient réalistes?

Ex : Tu tombes amoureux d’une personne qui manque de confiance en elle et qui a plusieurs problèmes à résoudre avec elle-même et tu rêves que votre relation soit épanouissante.

Ne penses-tu pas que cette attente soit irréaliste vu l’état d’esprit de la personne avec qui tu entretiens la relation ? Par la suite tu vas reprocher à cette personne de ne pas correspondre à tes attentes, et de ne pas réaliser ton rêve. Ne vois-tu pas la contradiction entre ton attente et la réalité ? Comment une personne malheureuse pourrait-elle partager avec toi une relation épanouissante?

Tu rêves de passer ta vie à voyager, dépenser sans compter et travailler très peu mais tu n’es ni héritier, ni rentier et le fait de travailler 5 jours sur 7 pour vivre et assurer ton train de vie te frustre. Que fais-tu pour adapter ton rêve à la réalité?

Au lieu de vouloir imposer tes attentes personnelles aux autres, essaye de prendre la vie comme elle vient. Tu tombes amoureux d’une personne et il s’avère que la relation ne peut fonctionner pour X raisons après plusieurs tentatives, accepte-le et va de l’avant. Pourquoi te positionner en victime ? En affirmant que tu manques de chance. Ou que cela n’arrive qu’à toi. Peut-être que la vie te rends service avec cette rupture.

À toujours vouloir plus que ce que tu n’as déjà, tu prends le risque de passer ta vie à attendre certaines choses qui n’arriveront peut-être JAMAIS.

 

J’admets qu’arriver à ce stade de lâcher prise, relève d’un travail de longue haleine mais c’est le prix de la paix intérieure. Notre société à travers les romans et le cinéma notamment nous a conditionnée à imaginer une vie idéale dans notre esprit qui correspond rarement à la réalité, provoquant ainsi de nombreuses désillusions et déceptions. On croit que l’amour et la vie de couple riment systématiquement avec toujours comme dans les contes de fées et lorsqu’on se retrouve confronté à la réalité, on désenchante très rapidement, au point de ne jamais s’en remettre parfois. Après avoir fait de longues études dans une école privée, où nos louanges ont été chantées, la réalité du monde du travail nous rattrape très vite lorsque de jeunes diplômés adulés, on finit par servir des cafés et faire des photocopies. Les exemples sont légion.

Ce qu’il est nécessaire de comprendre ici, c’est que la vie est rarement ce que l’on CROIT. Et d’avoir trop d’attentes et des espoirs trop grands ne peuvent que provoquer notre chute. En tenant compte de la réalité, le plus sage serait de prendre la vie comme elle vient, de se laisser surprendre par elle en ayant le moins d’attentes possibles. Alors oui ce n’est pas facile mais essaye de suivre mon conseil :

Réjouis-toi chaque fois que quelque chose de positif arrive dans ta vie. Accepte les épreuves comme un moyen de grandir humainement.  Ne résiste pas devant le changement même s’il implique une séparation ou la mort, et tente d’ajuster tes attentes à la réalité. Ta vie ne se déroulera JAMAIS selon tes plans, alors ne soit pas rigide adapte-toi aux événements.

Enfin, parfois ce que tu espères OBTENIR n’est pas ce qu’il te faut, ni le meilleur scénario possible mais tu es INCAPABLE de le voir et de l’accepter. Heureusement, la vie est bien faite, elle saura décider à ta place.

 

 » S’il y a une chose a quoi tu tiens Par-dessus tout,
N’essaie pas de la Retenir.
Si elle te revient,
elle sera a toi pour Toujours,
Si elle ne revient pas,
c’est que dès le départ elle n’était pas à toi …  » –