Il arrive un moment dans sa vie ou suite à un échec amoureux, ou par manque de volonté de s’engager dans une nouvelle relation, on peut penser à l’idée d’avoir un sexfriend. Une relation presque parfaite entre deux amis, qui se plaisent physiquement pour aller plus loin que les simples bises de circonstances. Eh oui, j’ai dit presque. D’où vient le phénomène du sexfriending ? L’idée semblait bonne au départ, mais elle avait un côté foireux quand même, le genre de relation ou tu as le « cul entre deux chaises ». Qu’est-ce que l’amitié ? C’est de l’amour sans sexe non? Alors, dès que tu y mêles du sexe, ça complique tout.

Il était une fois le sexfriending

Le sexfriending, c’est coucher avec une personne qui n’est pas ton amant ni ta maîtresse, car aucun de vous n’est marié en principe.  Ce n’est pas non plus un coup d’un soir vu que tu es amené à revoir ton ami par la suite.  Et enfin, ce n’est pas ton mec non plus puisqu’en principe aucun de vous deux n’est amoureux. Enfin, ce n’est pas un inconnu non plus, car c’est censé être un ami. En sommes, c’est avoir des relations sexuelles avec un ami. Cette mode est sans doute née durant les années hippies ou la liberté sexuelle prônait l’exploration de son corps au sein même de son entourage amical direct. L’idéologie à fait son chemin depuis les années 70 et est revenue en force depuis les années 2000 notamment avec la série « Friends ». C’est même devenu « Cool » d’avoir un sexfriend depuis le film avec Justin Timberlake « Friends with benefits », sauf que les résultats sont souvent désastreux et conduisent à des ruptures dignes des feux de l’amour ou de Dallas.

Commençons par définir les potentielles motivations des protagonistes. Nous allons évoquer le cas d’une femme et d’un homme, bien que cela puisse être deux hommes ou deux femmes. Il y a deux personnes amies, ayant deux personnalités et deux états d’esprits différents.

Situation 1 : La proposition indécente 

Un de tes amis proche qui a déjà pu te draguer par le passé avant que tu ne le friendzones va te proposer de devenir ton sex-friend. Dans la majorité des cas, il vient de sortir d’une relation de couple foireuse. Donc, les premiers mots suite à cette demande seront les suivants : « Pas de prise de tête » « On s’amuse » « On verra bien »

Lorsqu’un homme te dit ceci : pas de prise de tête, on s’amuse !  Il faut entendre par là qu’il veut pouvoir coucher avec d’autres femmes que toi en attendant de tomber amoureux de quelqu’un d’autre que toi.

Étant donné, qu’il souffre encore de sa relation passée, il souhaitera tourner la page et tentera de se servir consciemment ou inconsciemment de toi pour aller mieux. Tu lui serviras effectivement de bouche-trou affectif le temps qu’il se remette de sa précédente relation.

Situation 2 : C’est toujours mieux que rien

Tu souhaites devenir le  sex-friend d’un ami soit parce que tu en as marre d’être célibataire, soit parce que tu veux t’amuser un peu et tu vas jusqu’à lui faire cette proposition indécente. Qu’est-ce qu’il faut comprendre ? Dans bien des cas, tu as des sentiments naissants pour cet ami, mais tu n’oses pas en parler directement pour ne pas mettre cette fameuse pression ou bien tu n’en as pas conscience, sinon pourquoi choisir de coucher avec un ami, plutôt qu’avec un inconnu ? Ainsi, sans t’en rendre compte tu te contenteras des miettes d’une relation, à savoir quelques coups de fil de temps en temps, des sextos et des relations sexuelles à la va-vite du genre :

Lundi, 11H59 « Eh, je suis dans le coin, on peut se voir pendant la pause dej vite fait ? » Entends, ça te dit un petit coup vite fait pendant ma pause déj.

Le problème ici c’est que mentir inconsciemment ou consciemment sur ses motivations conduit toujours à l’échec et à une relation dénuée de sérénité. Bref, à une relation toute pourrie.

Si tu es le sujet qui subit c’est-à-dire celle qui a des sentiments, ton état d’esprit va petit à petit se détruire à force de coucher avec une personne qui n’est pas une prostituée ni ton amoureux, ni rien du tout en faite. Tu vas mettre à mal ton estime de soi.

Cette relation hybride était peut-être très jolie au départ, mais elle finira par se vider de tout sens au fil du temps, car elle n’a pas pour but de construire quelque chose de sain. Il s’agit de vivre l’instant présent sans prise de tête, sans vision d’avenir à deux en mode « Live like you’re dying » sauf que personne n’est en train de mourir réellement.

Donc, à moins d’avoir un cancer fulgurant qui s’est généralisé, et qu’il ne te reste plus qu’un mois à vivre, cours Forest, cours. Aucune relation ne peut avoir d’avenir en faisant du surplace.

L’heure du game over

Dans ce type de relation, un de vous deux, en général l’homme prendra ce qu’il y a à prendre avec détachement, sans se prendre la tête et même sans se rendre compte de l’impact qu’il a sur toi et continuera à chercher celle qui sera l’élue de son cœur, car dans sa tête la possibilité d’une VRAIE relation avec toi n’est même pas envisagée. Or, toi tu tomberas de plus en plus amoureuse de lui. Un jour, la relation cessera d’elle-même lorsqu’il viendra t’annoncer qu’il a trouvé une amoureuse avec qui il va faire des trucs chiants comme aller au cinéma et enfin changer son statut Facebook de célibataire par couple. Wouah ! Quelle promotion sociale. Il va enfin remplir le modèle social et moral que lui a inculqué la société.

Pendant ce temps, toi qui es resté en plan, tu vas souffrir le martyre, en mode:

« Espèce de connard tu n’as pas compris que je voulais être avec toi ? » Tu n’as pas compris que j’ai tout tenté pour te faire tomber amoureux de moi ?

Alors, là tu vas paniquer et commettre la pire erreur de ta vie. Telle Julia Roberts dans le mariage de mon meilleur ami, tu vas avouer tes sentiments la veille des noces. Sauf, qu’il est TROP TARD et il te prendra pour une tarée briseuse de couple et te bloquera sur Facebook, instagram, snapchat, etc. Il disparaîtra de ta vie pour préserver son couple.

Moralité de l’histoire, évites de coucher avec tes amis et si tu tombes amoureuse de ton sexfriend, dévoile rapidement  à l’autre tes sentiments sans le faire fuir bien sûr et dis-lui que tu veux faire des trucs chiants avec lui comme aller au cinéma ou boire un verre en tête à tête.

À ce moment deux options s’offriront à vous, soit lui-même est un peu amoureux de toi ou carrément in love et il te proposera d’être son officielle en s’associant à toi dans la vraie vie, soit il sera surpris et prendra la fuite gentiment pour te faire comprendre que LUI n’est pas intéressé pour faire des trucs chiants avec toi.

Saches que tu as 80% de chance de te prendre un râteau, mais qui ne tente rien, n’a rien n’est-ce pas ?

L’idéal est de ne pas coucher avec ses amis, car l’amitié est sacrée et dans la majorité des cas si des sentiments naissent, le sexe rend la relation plus  compliquée.  Et s’ils ne sont pas partagés c’est un véritable coup dur, car en plus de perdre ton pseudo amoureux, tu perds aussi un ami.  C’est sans doute ça le pire. Ton cœur se brisera doublement.

 

Lire d'autres articles parlant de